Sydney ==> Hong Kong ==> Paris ==> Xonrupt-Longemer: 24/02/2016 –> 25/02/2016

24/02/2016: Vers 15H30, nous sommes donc monté dans l’avion et après 16 heures, nous décollions.
J’ai pu regarder pendant quelques minutes la mer avant que nous soyons trop haut.
Après la Nouvelle-Zélande, je quittais donc l’Australie.
Après 6 mois à voyager dans ces pays, à toujours bouger, j’avoue que ça me faisait bizarre. Malgré la fatigue qui s’accumulait et les quelques pépins que j’ai pu avoir, c’était difficile de partir et de laisser de côté cette liberté que j’ai pu avoir. La liberté de voir ce que je voulais, d’aller où je voulais et de rencontrer qui je voulais.
Mais finalement j’étais moins triste que je ne pensais et surtout je n’avais pas de regret. J’étais content d’avoir fait tout ça !

Le premier vol s’est bien passé et n’a duré « que » 8H30. J’ai donc pu regarder quelques films.

Nous sommes arrivés à Hong Kong vers 21 heures (heure locale) et j’ai un peu erré dans l’aéroport avant de redécoller vers minuit.

image

L'aéroport

image

Un super héros dans l'aéroport !

Le second vol a été beaucoup plus long, 13 heures ! J’ai regardé encore un peu quelques films et essayé de dormir mais c’était assez difficile (surtout avec un bébé de 4 mois pas loin…).
Ce qui était drôle, c’est que chaque fois que je voyais une voiture rouler à droite dans un film, ça me faisait bizarre. 😛

Bref, c’était long, assez inconfortable et fatiguant. Mais nous avons atterri vers 7 heures à CDG.
Et là j’avoue que je n’avais pas prévu une chose: la température qu’il ferait. 0 degrés ! Ça m’a fait tout drôle en descendant de l’avion après les 35 degrés de Sydney !! ❄
Mais au moins il faisait beau ! 🙂

image

Après avoir récupéré mon sac, j’ai eu la joie de prendre le RER pour rentrer chez moi. Au moins, j’entrais directement dans le vif du sujet.
Malgré l’attente et le monde qu’il y avait ça ne m’a pas fait grand chose. J’étais soulagé et content d’être arrivé.

Je suis arrivé à Ivry après 9 heures et en marchant jusqu’à chez moi j’ai eu l’impression de re-découvrir mon quartier. C’était bizarre comme sensation.

J’ai été accueilli par Sergine, Lynn et Laurent qui nous a apporté les croissants.
C’était cool de les voir et ça m’a fait plaisir.
Mais je ne suis pas resté longtemps car je prenais le train vers midi pour aller voir mes parents. Du coup, je n’ai pas eu l’impression de me sentir vraiment rentré dans ma « maison ». Par contre, en rentrant en France, je me suis quand même senti chez moi. 🙂

J’ai donc pris mon train vers midi et je suis arrivé dans les Vosges après 15 heures. Le temps de rentrer, j’étais chez moi vers 16 heures.
Mes parents étaient contents de me voir (même s’ils pensent que j’ai une trop grosse barbe 😉 ) et moi aussi. 🙂

La fatigue se faisait sentir de plus en plus et ça me faisait bizarre d’être ici.
Ca m’a donné finalement l’impression de ne pas être parti et je me demandais (et je me demande toujours) si tout ce que j’avais appris pendant ces 9 mois, tout ce que j’avais pu comprendre sur moi-même, j’allais réussir à l’appliquer.

Ce qui a été le plus dur au final s’était de retomber de plein pied dans les problèmes du quotidien et dans les problèmes de la France. Voir le journal télévisé chez mes parents par exemple et voir que rien n’avait changé que c’est toujours autant la m… (voire plus) et bien c’était dur.
Revenir après 9 mois ou j’étais complètement en dehors de tout ça, c’était comme sortir d’un long sommeil, d’un long rêve.

Le temps me dira si j’arriverai à appliquer tout ce que j’ai appris. En tout cas, ceci concluait ces 9 mois incroyables, rempli de magnifiques moments et de superbes rencontres. C’est d’ailleurs la chose la plus importante que j’ai faite: toutes ces rencontres. Et je n’ai pas arrêté de me dire que mon chemin de Compostelle avait finalement continué en Australie et en Nouvelle-Zélande.

J’étais en tout cas content de rentrer dans mes Vosges et c’était beau aussi. 🙂

image

Bô ! 😉

Maintenant, forcément mon chemin va continuer. Mais comment ? Mystère…

Fin ?

Publicités

5 commentaires

  1. A quand le prochain article??!! Ou un nouveau blog? NicocamITando?

    J'aime

  2. Jeff · février 28, 2016

    Sacré voyage, beaux paysages, et super récits.😎
    Merci de nous avoir fait partager ton aventure Nicolas, bonne continuation et vivement la suite….
    Bisous à toute la famille
    😃

    J'aime

  3. Sophie · février 29, 2016

    Et voila Nico…. c’est la fin… c’était vraiment génial de pouvoir suivre tes aventures au travers de ton blog, tu nous auras aussi fait un peu voyager avec tes magnifiques photos… nous t’attendons avec impatience demain!!!
    Bises 🙂

    J'aime

  4. Brigitte · février 29, 2016

    Oui Nico, je me joins à Sphie pour te dire que nous t’attendons tous demain (sans la barbe j’espère !) 🙂 ! Nico, le retour……….. !!!!! Bisous

    J'aime

  5. Agnes Denamur · mars 2, 2016

    Cher Nico, j’ai suivi ton blog jour après jour. Je ne me suis pas manifesté n’ayant rien d’intéressant à apporter. C’était magnifique tous ces paysages. Mais je me demandais souvent quand tu allais revenir dans la vraie vie. Tu t’en inquiètes à présent mais je crois que tu n’as aucun soucis à te faire puisque en rentrant tu te sens chez toi! A présent il ne te reste qu’à cultiver ton jardin intérieur.
    Très grosses bises. Et merci pour le partage.
    Ressors ta trompette. Elle a dû s’ennuyer, enfermée si longtemps dans sa boîte sans voir le jour!
    Et viens nous retrouver à la Bando.
    Agnes d.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s